En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Developpement durable

Visite d'un « habitat groupé ». 5ème A

Par CAROLE GUISNEL ETEVE, publié le lundi 23 juin 2014 16:10 - Mis à jour le mercredi 25 juin 2014 13:21

Le vendredi 6 juin 2014, nous avons visité un « habitat groupé » situé sur l'île de Nantes, avec Mme Guisnel notre professeur de technologie et une assistante d'éducation.

Le bâtiment s'appelle « Bab'elOuest », en français « Porte de l'ouest ».

Il est composé d'une maison individuelle et d'un petit immeuble de 5 étages.

Nous avons été accueillis par Thérèse et Mado qui nous ont fait visiter les parties communes et leurs appartements.

Ici, ce sont des amis qui voulaient habiter ensemble. Ils ont conçu le bâtiment ensemble avec l'aide d'un architecte : la forme du bâtiment, la répartition des différents logements sur le terrain, les choix des matériaux .... L'immeuble comporte peu d'ouvertures côté nord (côté rue), mais des grandes fenêtres et des terrasses côté sud pour utiliser au maximum la chaleur du soleil.

Chaque famille a son logement, mais ils ont une cour en commun dans laquelle ils organisent ensemble des spectacles. C'est un endroit très convivial. Souvent, ils hébergent les amis de leurs voisins.

Ils voulaient habiter dans Nantes pour limiter les déplacements en ville avec une voiture et utiliser les transports en commun.

Ces particuliers n'auraient jamais pu acheter seuls le terrain. L'habitat groupé leur a permis de payer moins cher. Nous avons trouvé ce concept très intéressant et instructif. L'accueil était très chaleureux et agréable.

Nous sommes aussi allés voir un jardin qui n'est pas très loin du bâtiment, nommé « 16 watt », où les habitants du quartier peuvent utiliser une parcelle de terrain mise à disposition par la ville de Nantes. Mado y fait pousser des plantes. On a vu aussi le composteur où les habitants peuvent mettre leurs déchets naturels.

Cette visite a plu à la classe car elle nous a permis de découvrir un nouveau type d'habitation.